Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Lycée Saint-Sauveur Redon
  • visuel-suite3.jpg

Tournoi de gestion en PFEG

Le lycée Saint Sauveur s’est distingué au tournoi de gestion de l’académie de Rennes et plus particulièrement la seconde 2.

Le 3 mai dernier dans le cadre de l’enseignement d’exploration PFEG (Principes Fondamentaux de l'Economie et de la Gestion), six élèves des classes de seconde 2 et 3 : Cadorel Marion, Debray Ellouen, Guillore Mael (seconde 2) et Elemisha Richardson-Rey, Edouard Ronco, Romain Perrin (secondes 3) ; ont passé la journée à l’IGR-IAE (Ecole universitaire de management), pour concourir à la finale du tournoi de gestion de l’académie de Rennes.

En demi-finale, ils avaient participé à un jeu d’entreprise en réseau. Il s’agissait du « serious game » appelé MEET Business Game, permettant de simuler la vie d'une entreprise sur son marché. Comme le fait tout chef d'entreprise, les élèves ont eu à prendre des décisions de gestion concernant la production, les investissements, le marketing et les ressources humaines.

 

   

Pour la finale, nos deux équipes ont présenté leurs résultats et surtout justifié leurs prises de décisions, devant un jury de 3 personnes (une inspectrice de l’éducation nationale, un professionnel et une enseignante de l’université de Rennes 1). Ils ont dû entre autre, expliquer et commenter leur vidéo sur la sardine Connétable, vidéo qui était demandée dans la première phase du concours. En seconde 3, le trio a également mis en valeur la prise de décision qui doit être prudente !  Quant à la seconde 2, ils ont appris à gérer un cas d’entreprise, et à faire preuve de discernement et créativité.

A l’issue de cette épreuve, un classement final a été établi. L’équipe des secondes 2 a fini à la deuxième place et les secondes 3 à la quatrième… sur 137 au départ ! Ils ont été récompensés et ont reçu chacun un chèque cadeau et d’autres lots qu’ils partageront avec les autres élèves de leur groupe… Une belle journée bien sympathique avec deux équipes toutes aussi méritantes les unes que les autres et fort bien investies !